Jardin de sentinelles à L’École Primaire de Léojac

« Sentinelles » à l’école de Léojac : (suite)

Un texte est en préparation, il sera lu par les élèves à l’occasion de la commémoration du 11 novembre, des « sentinelles de la paix » seront posées par les élèves à proximité du monument, tous les élèves, parents et enseignants sont invités.
Pour l’instant on continue le jardin des sentinelles de la paix et on s’active dans l’atelier d’écriture !

Blog de l’Ecole Primaire de Léojac:Les sentinelles de la paix

http://www.ecole-primaire-de-leojac.fr/2015/11/les-sentinelles-de-la-paix.html

Dans le cadre du Projet Educatif Territorial de la commune de la Léojac, il est une activité originale et singulière proposée aux enfants sur le temps périscolaire : les sentinelles de la paix. Cette activité est animée par l’association du même nom, sous la responsabilité de M Alain Mila, artiste résidant sur la commune.

Sur le thème « une pierre posée n’est pas jetée » , les enfants bâtissent des colonnes de pierres en équilibre symbolisant la construction de la Paix. Il s’agit pour les enfants d’appréhender la solidarité, le respect, la citoyenneté, l’art, l’écriture… C’est aussi un travail sur les symboles.

La première étape va consister à apprendre à ériger de tels monuments : choix des pierres, équilibre etc…

Suivons les enfants et leur animateur dans leur démarche…

 » Les élèves construisent des « Sentinelles » (individuellement et en groupe) et expérimentent les gestes pour trouver l’équilibre de ces colonnes de pierres.

Chaque groupe assemble leurs « Sentinelles » dans une enceinte de pierres. Un nom ou une intention pourra être donnée à chaque enceinte construite (au cours de prochains ateliers d’écriture).

La sensibilisation des élèves à ce geste symbolique se résume par :

Lancer une pierre c’est pour se battre. Poser une pierre est un geste de paix !

Tous les élèves, du plus petit au plus grand, ont participé avec enthousiasme et ont déjà développé une certaine dextérité, amélioré l’attention, la concentration et abordé la solidarité du travail en groupe. » Alain Mila

Photos Hugo Dulac

Laisser un commentaire